Qui sommes-nous ?

Association loi 1901 à but non lucratif reconnue d’intérêt général, apolitique, aconfessionnelle et asyndicale, l’association Contre les Violences sur Mineurs (CVM) est née en 2008.

Qui sommes-nous ?

L’association informe, guide et forme sur les violences faites aux enfants et aux adolescents : d'une part, nous mettons à disposition des ressources numériques pédagogiques ; d'autre part, nous participons à la recherche scientifique en proposant des recherches sur des sujets spécifiques. Le CVM n'a pas vocation à recevoir des personnes ni à traiter des situations personnelles mais oriente vers les aides disponibles partout en France.

Par ces missions d'information, de formation et de recherche, l'association contribue pleinement à l’amélioration de la prévention des violences sur mineurs.

 

Notre équipe

L’association CVM regroupe des professionnels impliqués dans la protection de l’enfance : médecins, pédiatres, psychologues, infirmières puéricultrices, assistantes sociales, gendarmes, sociologues. Ces experts, tous bénévoles, sont confrontés aux violences et à la maltraitance des mineurs. Ils mettent leurs connaissances et leur expérience professionnelle au service des projets de l'association :

  • ils créent et sélectionnent des ressources numériques pédagogiques variées et fiables ;

  • ils proposent des recherches sur la victimologie et le psychotraumatisme chez l'enfant, l'adolescent et leurs proches, permettant ainsi d'améliorer les connaissances scientifiques ;

  • ils forment d'autres professionnels de l'enfance et de l'adolescence.

 Equipe du CVM

 

Les membres du bureau

Mélanie DUPONT

Mélanie Dupont, présidente du CVM  Présidente

Psychologue, docteur en psychologie, Mélanie Dupont exerce à l’unité médico-judiciaire de Paris au sein de l'Hôtel Dieu, AP-HP, auprès d’enfants et d’adolescents maltraités. Elle participe à la formation des professionnels de l’enfance (psychologues, magistrats, fonctionnaires de police, éducateurs, etc.) sur les thématiques de la maltraitance et du psychotraumatisme.

Kenkyla INSISIENGMAY

kenkyla insisiengmay membre du CVM Secrétaire générale

Psychologue, Kenkyla Insisiengmay exerce en psychiatrie adulte au sein du centre médico-psychologique et de l’hôpital de jour de Vitry-sur-Seine. A travers sa pratique étroitement liée au psychotraumatisme, elle accompagne les adultes ayant subi des violences durant l'enfance et faisant face aux conséquences de celles-ci.

Cécile PERONNET

Cécile Peronnet, secrétaire adjointe  Secrétaire adjointe

Enquêteur contentieux mineurs victimes, Cécile Peronnet est Maréchale des Logis-chef au sein de la Gendarmerie Nationale à Rennes. Experte dans le recueil de la parole de l'enfant victime, elle transmet son savoir à de nombreux professionnels du monde policier et judiciaire.

Nicolas SOUSSY

Nicolas Soussy, trésorier du CVM  Trésorier

Médecin généraliste, médecin légiste, Nicolas Soussy a exercé à l’unité médico-judiciaire de l’Hôtel Dieu de Paris où il a occupé successivement les postes d’interne, chef de clinique et praticien hospitalier contractuel. Il est praticien libéral en tant que médecin généraliste et médecin agréé par les administrations. Il est également responsable du diplôme universitaire "réparation juridique du dommage corporel" à l’Université de Paris Cité.

 

> Vous avez une question à adresser à l'un des membres du bureau du CVM ? Utilisez le formulaire de contact.

 

 

Notre histoire

Depuis 2008, année de création de l'association, notre histoire est riche en réalisations, en évolutions, en événements... grâce à toutes et tous !

Le premier président de l'association est le Dr Gilbert Vila, pédopsychiatre, chef de service de l’unité de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, centre de victimologie pour mineurs de l’hôpital Armand Trousseau (AP-HP) à Paris. De 2008 à 2012, il met sur pied l'association et lance le premier projet de recherche.

Ensuite, le Dr Caroline Rey-Salmon, pédiatre des hôpitaux, médecin légiste, à l'Unité Médico-Judiciaire de l'Hôtel-Dieu (AP-HP) à Paris, expert près la Cour d'Appel, agréé par la Cour de Cassation, prend la succession de 2012 à 2018. Sous sa présidence, le premier colloque et la première action en faveur des enfants victimes de violences et leur famille sont lancés.

Depuis 2018, Mélanie Dupont est présidente et l'association multiplie les projets de recherche et la mise à disposition de ressources numériques.

 

  Timeline du CVM

 

Notre rapport d’activité 2022

En 2022, l’association CVM a centré son action sur la prévention des violences sexuelles commises à l’encontre des enfants et des adolescents. Les résultats de la recherche-action pluridisciplinaire sur la prostitution des mineurs en France s'est achevée par une remise du rapport final à Adrien Taquet, secrétaire d'Etat en charge de l'enfance. Une présentation de la mallette pédagogique de sensibilisation sur la prostitution des mineurs s'est réalisée au Ministère des Solidarités et de la Santé en juin 2022. La même année, un partenariat avec le ministère de la Jeunesse et des Sports a débouché sur la réalisation d’outils de prévention des mineurs victimes dans le milieu du sport.

L’association a bénéficié de subventions publiques versées par le ministère des Solidarités et de la Santé, le ministère de la Justice, le ministère des Sports, la région Ile-de-France, la ville de Paris, le Défenseur des Droits. Le CVM a également été soutenu par des dons effectués par le Rotary Club Paris Avenir. L'ensemble de ces versements lui ont permis de réaliser ses missions.

Téléchargez le rapport d’activité 2022 du CVM (PDF).

Recettes du cvm en 2021      depenses du cvm en 2021 

 

Nos prix et reconnaissances

2021 : Le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports référencent les actions du CVM dans le répertoire numérique d’actions et d’outils pédagogiques relatifs à la thématique de la prévention des violences et aux droits de l’enfant.

2021 : Le label « Pacte de l’Enfance » lancé en 2019 est attribué au CVM. Il repose sur trois piliers dont un concerne la lutte contre toutes les formes de violence faites aux enfants. 

2020 : Eduscol, le site internet des professionnels du Ministère de l’Education nationale, référence le site internet du CVM.

2016 : Les Trophées Patients de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, incluent l'association CVM parmi les lauréats dans la catégorie 'Promouvoir l'information aux usagers'. Ce concours récompense des actions et des expériences innovantes mises en place par des équipes hospitalières et/ou associatives afin d’améliorer la qualité de vie des patients.

2015 : Le Prix Servir du Rotary Club est remis à Caroline Rey-Salmon, fondatrice et présidente du CVM. Le Prix Servir n’est pas réservé à des rotariens, mais est destiné à tous ceux qui, « par des actes de courage, d’altruisme, de civisme ou de dévouement notoire… » servent ou ont servi admirablement autrui, la collectivité, notre société. Le but premier de ce prix est la mise en valeur de l’exemple.

 

Découvrez comment les médias relaient les actions du CVM.

 

À lire aussi

Le CVM dans les médias

Retrouvez les publications du CVM dans les médias. ...

Le CVM dans les médias

Nos soutiens et partenaires

Le développement de l’association CVM et le succès de n...

Nos soutiens et partenaires

S'engager avec le CVM

S'engager avec le CVM, c'est possible et multiforme ! A...

S'engager avec le CVM